lundi 15 avril 2013

Par ici...



Pour diverses raisons, et notamment la gestion de mon nom de domaine, j'ai décidé de migrer sur une autre plateforme web (wordpress.com, pour ne pas la nommer).
Mon blog est maintenant www.delphineplatten.com, tout simplement et vous pouvez le trouver ici

Il est encore en travaux, soyez indulgents.
En espérant vous y retrouver...

dimanche 6 janvier 2013

Dans la nuit...

Du 25 mai au 3août 2013 se tiendra à Reims, à la Bibliothèque Carnegie, une exposition organisée par ARA France "La reliure en papier : la fibre créative"


Le livre choisi est une oeuvre écrite et illustrée par Zaven Paré : Dans la nuit.
Le thème et la contrainte en découlant était l'usage exclusif du papier : pas de cuir pour le dos, les charnières... 

J'ai réalisé une reliure à mors ouverts, avec des plats articulés. J'ai monté monter les folios du livre (folios simples inversés, pliés en gouttière) sur des onglets de papier japon blanc et népalais noir. Les onglets sont cousus sur des rubans de même papier avec du fil doré. 
Les gardes, en japon blanc aux fibres brillantes, sont en accordéon et le pli central offre un décor en pop-up. Le folio de garde avant porte également deux pièces de titre de népalais noir montées en pop-up. Les contre-plats sont en japon froissé doré. 
Les plats sont habillés de papier japon dominoté à motif damier noir et blanc, et le plat supérieur présente comme décor des incrustations de papier métallique doré en forme d'étoiles, reprenant ainsi un motif récurrent du livre...









Comme à mon habitude, depuis quelques temps, j'ai accompagné ce livre de son petit étui "aumonière" à soufflet, en papier népalais noir et toile de reliure (en fait, du papier enduit) dorée.







lundi 5 novembre 2012

Les Misérables...



Je participe à une exposition à Forcalquier, organisée par les Ateliers d'Or, au sein de la Maison des Métiers du Livre, pour les 150 ans des Misérables. 



J'ai choisi une édition des Misérables adaptée pour la jeunesse, illustrée par Pierre Falke, éditée chez Delagrave en 1945. 


La reliure est ici à mors ouverts, la couture apparente est sur ruban grosgrain noir et ruban de résille cuivrée, les dos des cahiers apparents ont été peints à l'acrylique or. Le choix de la technique s'est imposé : le papier de 1945 est ici très épais et friable,  impossible donc d'endosser le livre... Les plats sont en mosaïque de divers cuirs (buffle, vachette et veau), collés bord-à-bord et à niveau. Les contre-plats sont en papier népalais noir et les volantes en japon sérigraphié...


Il est accompagné d'un étui "aumonière" en népalais noir et toile dorée.