mercredi 9 décembre 2009

Derniers achats

Je commence deux projets, pour deux livres que je souhaite offrir... Pour ce faire, j'avais besoin d'acheter un peu de cuir, pour monter mes couvrures.
L'atelier de reliure où je travaille, la Tranchefile, propose quelques cuirs à la vente, au pied carré.

J'ai pu y trouver un petit morceau de chevreau rose fuchsia et un morceau de porc (le daim qui me sert à décorer l'intérieur du livre) vert herbe. Ils me serviront à faire un livre pour ma fille, Violette.


Je suis allée acheter mes peaux de porc (une noire, une bleu roi) chez John Di Zazzo, sur Molson et Bélanger. La maison ne paie pas de mine et n'a aucun signe qui permet de l'identifier. Mais à l'intérieur, il y a du cuir, partout, à tous les prix. Des salles de cuirs épais pour l'ameublement, de daim pour les chaussures pour enfants, de cuir non traité pour la fabrication de prothèses orthopédiques... J'y ai surtout trouvé des peaux de serpent, venues de Hong-Kong, au prix de 8$ la peau. Pas cher. Du rouge, du noir, du lie-de-vin, du vert, et même une peau irisée. Me voilà avec une chouette réserve pour travailler :


Enfin, dernière étape, un petit tour chez Tandy, sur Papineau, au coin de Mont-Royal. Ils vendent beaucoup de quincaillerie, des cuirs parés, des daims, des outils pour le travail du cuir... Et sur le comptoir, trainait un petit stock (5 peaux en tout et pour tout) de galuchat. Quasi introuvable à Montréal !

Odette Drapeau, pour qui je travaille, et qui est spécialisée dans les peaux de poisson et travaille beaucoup le galuchat depuis quelques années, se fournit à Paris. Cette peau de raie ou de requin, travaillée et poncée pour laisser apparaitre les "perles" offre un aspect précieux et délicat. Pour 30$ (apparemment, ce n'est pas cher), j'ai désormais mon premier galuchat.

Maintenant, il s'agit de trouver à quoi l'employer !



samedi 24 octobre 2009

Château Ramezay...


Grâce à S., technicienne également, je travaille actuellement à temps partiel au musée du Château Ramezay, en plein Vieux-Montréal. Je participe au montage d'une exposition que l'on pourra voir début novembre...
Le travail est pour le moment très physique, mais ça avance: les salles d'exposition se transforment peu à peu et ça prend tournure. J'ai hâte de voir les objets pour me faire une idée plus précise du travail à faire sur les supports et l'aménagement des vitrines.
Encore deux semaines !

lundi 21 septembre 2009

Les essences de bois...


Le 30 septembre se tiendra au Musée des Maitres et Artisans du Québec une formation de la SMQ intitulée "Reconnaître les essences de bois qui composent les objets de collection".
J'aime bien ces formations d'une journée de la SMQ. J'avais participé en octobre 2007 à la formation sur la conservation des photographies et des négatifs et j'avais vraiment apprécié l'exercice, notamment les "petits trucs" que les restaurateurs responsables de la formation avaient pu nous montrer (test de détection, exercices photographiques, manipulation d'artefacts peu courants).

Quand on sort du DEC de muséologie, ces formations servent certes plus à rafraîchir la mémoire qu'à découvrir des choses complètement nouvelles. En effet, en cours de conservation des biens organiques, on aborde les essences de bois et on apprend à les reconnaitre. Mais le temps consacré à la pratique effective de cet exercice étant ce qu'il est, il m'a semblé bon d'aller voir de quoi il en retournait. Le catalogage est une discipline exigeante et être au point sur ce genre de détails peut faire la différence.

Il est de surcroît toujours intéressant de rencontrer les professionnels qui animent ces formations et c'est l'occasion de recroiser d'autres technicien(ne)s pas vu(e)s depuis quelques temps...

Un bilan de cette formation sur ce blog début octobre...

mercredi 9 septembre 2009

Tohu-Bohu

En juillet, j'ai travaillé pour la première fois pour la Tohu, la Cité des Arts du Cirque. Je n'y étais jamais allée et c'est bien dommage : rien que le bâtiment vaut le coup d'oeil. Moi qui suis assez friande d'architecture contemporaine, je n'ai pas été déçue...



J'ai été appelée pour dépanner au pied levé une technicienne qui s'était blessée. Il s'agissait d'une journée de montage : aider l'artiste, Lynda Baril, à installer son exposition Le coeur rouille... dans l'espace SSQ, qui accueille des expositions temporaires dans le hall d'entrée de la Tohu.

La mission principale était de peindre, sur deux murs de l'espace, soit 100 pieds de long, une bande rouge, sur laquelle l'artiste appliquerait un vinyle blanc représentant le tracé d'un électro-cardiogramme. Il a fallu tout d'abord, avec l'aide de la chargée de programmation, tirer les lignes qui délimitaient la bande:




Puis "peindre" directement sur le mur fraîchement repeint en blanc la bande rouge. L'artiste avait apporté un pigment rouge qui se mélangeait à l'eau. Une fois la couleur prête, il a fallu l'appliquer à la main, ce qui a permis de lui donner un aspect irrégulier, très organique.

Mine de rien, cela m'a pris cinq bonnes heures mais le résultat était vraiment satisfaisant.

Et voilà !


En août, la Tohu m'a rappelée pour prendre en charge, avec la technicienne habituelle et deux autres techniciennes à contrat, la rotation de l'exposition permanente. Démontage, emballage des oeuvres vers leur lieu de mise en réserve, montage de la nouvelle exposition. Vous pouvez maintenant l'admirer dans les nouvelles coursives toutes rouges de la Tohu !


vendredi 5 juin 2009

Curriculum Vitae



delphine platten


5996, rue d'Iberville Montréal QC  H2H2C3
514.588.4960
delphineplatten@gmail.com      
http://technicienne-museologie.blogspot.com

Langues parlées et écrites : français (maternel), anglais (courant)

Membre professionnelle des associations: APPAR, ARA Canada, AQRAL

Formation académique

Automne 2012
Attestation de Spécialisation Professionnelle en lancement d'entreprise
Coaching d'affaires pour femmes artistes, Mon projet d'affaires, Montréal

2005 à 2008
Diplôme d’études collégiales - Techniques de muséologie
Collège Montmorency, Laval

2004-2008
Atelier de reliure d'art La Tranchefile
Cours de reliure sous la direction d'Odette Drapeau, RCA.

1998-2000
Maîtrise de philosophie
Université Paris IV-Sorbonne, Paris, France

Formation complémentaire / contnue

Novembre 2012
"Le pli et le pop-up"
Atelier Papier-Plomb, Montréal, avec Nastassja Imiolek, diplômée d'Estienne, Paris.

Novembre 2012

"Imaginer les titres"
AQRAL, Montréal
formation intensive de 3 jours avec Hélène Jolis, doreure

Novembre 2012

"Techniques de décoration moderne"
AQRAL, Montréal
formation intensive de 3 jours avec Hélène Jolis, doreure

Octobre 2010
"La restauration des reliures du XVIIIème siècle"
Association des relieurs du Québec, Montréal
Formation intensive de 3 jours avec Olivier Maupin, restaurateur

Octobre 2010
"La restauration des cartonnages d’éditeurs et bandes-dessinées au XIXe siècle"
Association des relieurs du Québec, Montréal
Formation intensive de 3 jours avec Olivier Maupin, restaurateur

Septembre 2010
"Le cuir : le connaître et l'entretenir"
Centre des Métiers du Cuir de Montréal

Juin 2010
"La restauration des oeuvres polychromes"
C.F.R.P.E Châteauneuf-sur-Loire, France.
Formation intensive de 3 jours avec Olivier Maupin, restaurateur

30 septembre 2009
« Reconnaître les essences de bois qui composent les objets de collection »
Formation de la SMQ au Musée des Maîtres et Artisans du Québec

1er octobre 2007
"La conservation des photos et des négatifs"
Formation de la SMQ en partenariat avec l’ICC et le CCQ

Expérience professionnelle


Septembre 2009 à ce jour

Reliures soignées et Reliures d'art
clients personnels et expositions

Septembre 2009 à ce jour
Restauration de reliures, conservation, reliures soignées et cartonnerie
Atelier de reliure d’art La Tranchefile, Montréal
-       reliures soignées
-       conservation, nettoyage, restauration de cuir et papier
-       cartonnerie sur-mesure, boîtes de conservation

Octobre-novembre 2009
Montage d’exposition (contrat de 4 semaines)
Musée du Château Ramezay
-       préparation de la salle et montage des cimaises
-       accrochages et mise en place des éléments d'exposition
-       mise en place des artefacts

Août 2009
Montage d’exposition (contrats d’une journée puis d’une semaine)
La Tohu, cité des arts du cirque
-       démontage de l’exposition permanente
-       emballage des objets de la collection en vue du transport
-       déballage et rangement des œuvres à la réserve du Centre des collections
-       montage de la nouvelle exposition permanente

Mai-juillet 2008
Préparation d’expositions (contrats de deux semaines puis quatre semaines)
BAnQ, Centre de conservation de la rue Holt, Montréal
-       montage des œuvres sur les supports
-       fabrication de supports de livres en carton
-       conception et réalisation de caisses de transport pour les supports et les œuvres
-       conception des plans et procédures pour les archives du département
-       prises de mesures et mise à jour des listes d’objets

Avril-mai 2008
Stage à Bibliothèque et Archives nationales du Québec (stage de fin de DEC de 6 semaines), sous la direction de Louise Guilbault.
BAnQ, Centre de conservation de la rue Holt, Montréal
-       mise en réserve et fabrication de contenants pour la collection des livres rares et les livres d’artistes
-       préparation d’œuvres en vue d’expositions
-       encapsulation de cartes géographiques
-       caisses de transport et de mise en réserve pour des matrices de boîtes

Été 2006
Montage d’une exposition de reliures d’art (stage ATE de huit semaines)
Exposition « Des rives du Saint-Laurent aux Quais de la Seine… aux rives du Saint-Laurent » de l’artiste du livre Odette Drapeau.
Atelier de reliure d’art La Tranchefile, Montréal
-        nettoyage et remise en état des vitrines d’acrylique
-        design de l’exposition et accrochage des vitrines d’exposition
-        conception et réalisation des supports d’exposition pour les reliures
-         
 Fin 2004- 2005
“Petite-main” en reliure d’art
Atelier de reliure d’art La Tranchefile, Montréal

2002-2003
Responsable des relations publiques
Ubi Soft Divertissements, Montréal

2000-2002
Attachée de presse « junior »
Ubi Soft France, Paris

Expositions

2013

"Tranströmer" Bookbinding Exhibition¬
Nobel Museum. Stockholm, 2013

"La reliure en papier, la fibre créative"¬
ARA France. Paris, du 25 mars 2013 au 3 août 2013

"Gilles Vigneault, La couleur du vent"¬
ARA Canada. Paris, mai 2013 & Montréal, automne 2013

International Bookbinding Competition 2013 : Shakespeare
Designer Bookbinders. Oxford, 2013

"En Musique !" À la Chapelle du Bon Pasteur
AQRAL. Montréal, du 3 octobre au 3 novembre 2013

2012
"Les Misérables, 150 ans"
les Ateliers d'Or, Maison des Métiers du Livre de Forcalquier, décembre 2013

"Paris relié, le Paris des relieurs contemporains"¬
ARA France, mairie du 6ème arr. de Paris, du 17 décembre 2012 au 10 janvier 2013

"25 ans des Amis de la Reliure Suisse"¬
ARA Suisse, Château d'Aigle, Suisse, du 14 septembre au 30 octobre 2012

Expositions de reliures et de papiers décorés,
Manoir du Domaine Joly-De Lotbinière, Sainte-Croix, QC, du 19 mai au 8 octobre 2012 

"Oakeri Project"
Exposition collective internationale et dons d'albums photos aux sinistrés du tsunami, 2012

2011
"Odette Drapeau, artiste du livre"
Musée du Bas-Saint Laurent, Rivière-du-loup, QC, du 7 octobre 2011 au 15 janvier 2012

"La Fontaine, Fables Choisies"¬
11ème Biennale mondiale de la reliure d'art, Saint Rémy-lès-Chevreuse, France, du 14 au 18 septembre 2011

"De fil en Aiguille"¬
Exposition d'APPAR, musée d'Ansembourg, Liège, Belgique, du 29 avril au 31 août 2011

"Exposition internationale de Reliures d'Art Contemporaines"¬
Xème Forum International de la Reliure d'Art, Bruges, Belgique, du 27 mai au 9 juillet 2011

"Expositions de reliures -ARQ",
Reliures des relieurs de la région de Montréal, Bibliothèque de Sainte-Julie, QC, du 1er au 30 avril 2011


NB : La participation aux expositions marquées de ce symbole¬ a fait/fera l'objet d'une validation de la reliure par un jury technique.

Prix, bourses & autres (reconnaissances des pairs)

2013

Bibliothèque et Archives nationales du Québec, Programme d'acquisition des reliures d'art

Acquisition par la BAnQ de la reliure "Entretien avec Pierre Soulages", reliure exécutée pour l'Exposition Internationale de Reliures d'Art Contemporaines, au Xè FIRA de la Reliure d'Art, Bruges, en 2011.

2008

Fondation Montmorency

Lauréate de la Bourse d’Excellence des Techniques, meilleurs résultats de la cohorte 2008 sur l'ensemble des finissants de Techniques.

Compétences en informatique
                                                        

Utilisation courante de l'environnement Windows et Mac OS, suite Office, suite Adobe, Internet et web 2.0


Peu à peu...

Je tente peu à peu de rassembler chez moi le matériel nécessaire à la reliure. Si les reliure sans colle et sur rubans se font aisément sans gros matériel, il n'en est pas de même pour les reliures plus classiques, où il est nécessaire d'endosser le corps d'ouvrage. J'ai depuis quelques années un cousoir en pin, tout simple, fabriqué par un ébeniste pour les élèves de la Tranchefile. Il me manque cependant les trois grosses pièces : le combiné de reliure, la presse (quoique le combiné de reliure, muni de deux ais en bois, peut très bien servir de presse) et surtout la cisaille. En effet, même les reliures sans colle nécessitent de couper le carton si l'on souhaite que la couvrure soit rigide. Les couvrures souples en daim et/ou cuir contre-collées ne sont pas toujours possibles ou souhaitées. Et tout cela coûte extrêment cher. Alors, je surveille les occasions et parfois, je m'offre un élément. D'ailleurs, si un lecteur a un bon plan, qu'il n'hésite pas !
La moins chère que j'ai trouvée pour le moment est petite, coûte au moins 250$ et ne coupe que le carton fin, je pense. Pour de la meilleure qualité et du "heavy-duty", il faut envisager 1000$.
Un combiné de reliure d'occasion se trouve aussi dans ces prix-là...

Récemment, j'ai trouvé un étau à tranchefiler. Très utile pour réaliser les tranchefiles tissées à la main. C'est de plus un travail long et patient, qui se fait bien à la maison, le soir...


Et j'ai commandé du matériel sur Talas. Livraison rapide et soignée, aucun problème, je recommande.


jeudi 4 juin 2009

Biennale Mondiale de la reliure d'art 2007

En 2007, j'ai participé pour la première fois à la Biennale Mondiale de la reliure d'art en Vallée de Chevreuse.
L'exercice est surtout intéressant, à mon niveau, parce qu'il me donne des objectifs. Ça aide à se concentrer sur un objet, un délai, un thème. Il est évident qu'au niveau des compétences, je ne rivalise pas avec les relieurs professionnels qui participent également...

Ceci dit, j'ai eu la surprise de trouver ma reliure sur un album FlickR dédié à l'évènement, par ici si cela vous intéresse
Le livre à relier était "Les contes de ma mère l'Oye" de Charles Perreault.
J'ai pour l'occasion réalisé une reliure à couture apparente sur rubans de satin noir, en papier tibétain noir et violet, le plat supérieur était orné de plumes noires et les gravures étaient , elles , montées en gouttière sur des gardes de papier tibétain violet. Des onglets du même papier ornaient les dos apparents des cahiers. J'ai titré en ton sur ton à la kwick-print une bande de papier noir, qui permet de lire le titre seulement en orientant le livre à la lumière... Rien de bien compliqué mais j'ai bien aimé l'exercice, c'est très motivant.

En 2009 je n'y participe pas : prise dans mon congé de maternité, je n'ai pas vu le temps passer. Mais je m'y inscris pour 2011, c'est certain !